Eh bien, ce n’est pas une mince affaire de choisir un portail adapté à sa maison surtout si l’on cherche à l’associer au style de l’habitat en question. Faire le bon choix est donc très important. Le style et l’esthétisme ne sont pas de même à prendre à la légère car ils « en disent beaucoup », comme on dit, sur le reste de la demeure. Outre ces critères, un portail a de même d’autres fonctions plus importantes dont la sécurisation de la maison.

Faire le choix entre les différents matériaux


Il est important de noter que la résistance d’un portail passe avant tout par le type de matériau utilisé. C’est l’élément-clé à ne surtout pas prendre à la légère. Parmi ces matériaux figure le bois. Réputé pour son esthétisme et son tarif adapté à tous les budgets, on peut porter le choix pour le portail en bois. Toutefois, il est judicieux de sélectionner des essences de bois exotiques. Ces derniers sont à la fois robustes et résistante aux éventuelles intempéries. Pour une structure légère, pourquoi ne pas choisir un portail PVC ? Fragile et ne nécessite que peu d’entretien, ce type de portail n’est pas recommandé dans les régions venteuses. Le fer, quant à lui, est un matériau lourd. Son plus ? Il donne de la solidité au portail. Même s’il offre d’une manière générale un choix de décoration restreint, il est tout à fait possible de le personnaliser avec des accessoires proposés en nombre. À tous ces types de matériaux s’ajoute l’aluminium. Il est réputé pour sa grande résistance à la corrosion et sa solidité.

Portail, les types d’ouverture


On doit, de prime abord, déterminer le système d’ouverture du portail. En fonction du système qu’on a choisi, un portail peut être à ouverture motorisée ou manuelle. Le portail classique est à ouverture manuelle. Plus abordable, on doit sortir de son véhicule pour fermer et ouvrir à chaque entrée et sortie. Mais on peut choisir de motoriser le portail avec un moteur Faac, par exemple, qu’il soit coulissant comme battant afin de commander à distance l’ouverture ou la fermeture depuis l’intérieur de la maison ou de la voiture. Pour le portail battant, il est possible de faire le choix entre deux formes : un vantail unique et avec deux vantaux. Ce portail est le plus prisé aussi bien pour les particuliers que les professionnels, du fait de sa commodité et son installation d’une grande facilité. En fonction du modèle, le portail battant offre une large ouverture, allant de 90 à 180 degrés. Côté technique, son installation requiert moins de savoir-faire particulier. Le portail coulissant, quant à lui, se montre plus esthétique et fiable face au portail battant. Son ouverture coulissante se dégage en latéral suivant le long de la clôture. Le côté moins ? Ce type de portail n’est pas adapté à des endroits moins spacieux. Pour ce portail, il existe de même deux types dont le portail coulissant à rail et le portail coulissant autoportant. Le premier modèle nécessite une glissière qu’on doit poser au sol lui permettant de s’ouvrir comme il se doit. Si pour le second, on peut se passer de ce rail. Le seul inconvénient reste le tarif. Il est plus cher que le portail battant et sa mise en place requiert l’intervention d’un professionnel. Ce dernier saura suivre les démarches pour installer un portail coulissant.

Derniers articles :

Eh bien, ce n’est pas une mince affaire de choisir un portail adapté à sa maison surtout si l’on cherche à l’as...
L’utilisation de ce type de surmatelas devient très tendance actuellement. Il s’agit d’une autre couche de mousse...